Découvertes musicales de Juin-Juillet 2015

Icône derniers emprunts

Salut à tous !

Bien décidée à continuer sur ma lancée avant mon départ en vacances, voici mon second article musical de la saison : c’est l’occasion de faire le point sur les albums que j’ai découverts en ce début d’été.

Dans la pile, un gros coup de coeur, une déception et des surprises sympathiques…


Le coup de coeur :

Hozier / Hozier (2014)

Gros coup de coeur pour cet album, sur lequel j’avais beaucoup d’a-prioris. Hozier, vous le connaissez, c’est lui qui chante cette fameuse chanson qu’on entend partout à la radio :

Ce qui m’avait plu dans « Take me to church », le fameux single : la voix bien singulière de Hozier et l’énergie puissante, la colère sourde qui vibrent dans la chanson. Ce que je craignais de trouver dans l’album ? Des titres que la force du single rendrait insipides, sans saveur et qui ne seraient pas à la hauteur de celui-ci.

Ah, comme j’avais tort.

Hozier livre un album à la croisée des influences. Il puise dans le blues, le rock, le gospel et même les worksongs pour construire un ensemble de chansons toutes différentes, mais qui mises bout à bout font sens. C’est dans un vrai roadtrip qu’il nous embarque, à la rencontre du Sud des Etats-Unis (je précise qu’il est irlandais et non américain, d’où sans doute la mixité de ses influences).  C’était un plaisir de se laisser envahir par les rythmes percussifs et percutants de chaque titre…

Pour en savoir plus …


La déception :

Curio City / Charlie Winston (2014)

Et pourtant, j’avais hâte de retrouver Charlie Winston dans ce nouvel album ! A vrai dire, il se laisse écouter, il y a quelques chouettes chansons, mais… pas de doute, Charlie Winston est désormais plus « bobo » que « hobo ». Ultra-électronique, très pop-isé, cet opus lisse et standardisé fait regretter l’humilité acoustique, l’énergie plus spontanée du précédent album. Pour dire clairement, on est passé de ça …

… à ça :

Bon, c’est pas mal : c’est entraînant, ça vibre… Mais ça sonne quand même un peu plus convenu que ce qu’il avait fait précédemment, et j’en suis un peu désolée. Typiquement, c’est le genre d’albums qui mériterait une deuxième écoute quand j’aurais digéré ma mauvaise surprise.

(PS : en regardant à nouveau le clip, je suis un peu obligée de faire le lien avec cet épisode des Expériences musicales de PV NOVA, si vous ne l’avez pas encore vu…)


Ces derniers mois, j’ai aussi écouté…

Giants / Andreya Triana (2015)

Andreya Triana est une soulgirl aux accents pop qui a plus d’une bonne chanson à nous faire découvrir ! L’album se savoure sans fioritures et on appréciera sa voix chaude et envolée…

Chaos and the calm / James Bay (2015)

Le romantique James Bay a fait le tour de Youtube grâce à son single « Hold back the river ». Dans Chaos and the calm, on découvre des horizons qu’on percevait déjà dans son single. Si ses chansons manquent un peu de diversité, sa voix vibrante fait tout l’album et lui confère une énergie qui fait son petit effet… On appréciera donc la simplicité des instrus qui laissent toute la place au chant, là où une accessoirisation excessive l’aurait parasité.

We are born / Sia (2010)

Avant d’être séduite par « Elastic heart », je connaissais très mal Sia. En attendant de pouvoir écouter son dernier album (la liste des réservations à la médiathèque est très longue, et mon tour est encore loin), je me suis replongée dans ses précédents titres. Décidément, Sia sait varier les plaisirs et les univers…

Goodbye Lenin ! / Bande originale du film signée Yann Tiersen

Parce que c’est Yann Tiersen, et je crois que c’est la meilleure des raisons…

Brasil Bam bam bam / Sonzeira (2013)

De la musique électronique et de la musique brésilienne ! Je suis tombée dessus complètement par hasard mais j’ai vite accroché aux rythmes endiablés de cet album aux couleurs vives…

Africa Express presents Maison des jeunes (Bamako, 2015)

Dans cette compilation, le label Africa Express a organisé la rencontre de jeunes maliens avec des artistes contemporains. Le mélange est solaire et savoureux ! A défaut d’un clip, je vous invite à jeter un oeil au reportage ci-dessous réalisé par la BBC sur le projet (c’est en anglais, mais assez facile à comprendre, et ils ont tous de beaux accents français !) :

Big hero 6 / Bande originale du dessin animé signée Henry Jackman (2015)

Parce que ce générique déchire (et le dessin animé était très chouette aussi).

Publicités

Une réflexion sur “Découvertes musicales de Juin-Juillet 2015

  1. Pingback: Top 10 musical : mes meilleurs albums de 2015 | Miyu's Little Boxes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s