Top Ten Tuesday : 10 livres à la couverture bleue

icône top ten tuesday

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish, l’édition française du Top Ten Tuesday est désormais gérée par Frogzine. Chaque semaine, un thème commun est défini et chaque participant propose une liste de 10 livres pour l’illustrer.

 

Cette semaine, l’intitulé du thème était « 10 livres à la couverture bleue que vous avez lus ou aimeriez lire ». Je me suis limitée à ceux que j’ai lu, parce qu’il y en a déjà un paquet ! Au début, je n’en avais que 2 ou 3 en tête, mais en fouillant dans ma bibliothèque sur Livraddict, surprise, surprise… J’en ai trouvé 31 !! Dur dur, de choisir…

Lire la suite

Emprunts du mois de Mars

 Icône derniers emprunts

Good morning, sunshine !

Ca y est ! Mon appétit de lecture est enfin revenu ! Ca fait quelques semaines maintenant que je me suis remise à lire sérieusement. Ca fait du bien !

Alors voilà ce que j’avais mis dans mes emprunts au cours de cette seconde moitié du mois de Mars…

https://i1.wp.com/media-cache-ec0.pinimg.com/originals/f6/71/4a/f6714abae0a4b5c2cfa16d519ba88f54.jpg

Princes de la pègre / Douglas Hulick

Je triche un peu là, parce qu’en fait, j’ai lu celui-ci un peu avant, vers fin-février, mais comme je ne vous en avais pas parlé, je me dis que ça ne coûte rien de le rajouter ! C’est l’histoire d’un lieutenant d’une des grandes familles de voleurs qui règnent en maître sur la ville d’Ildrecca, et de ses magouilles pour arriver à rester en vie. J’ai eu du mal à le démarrer, mais petit à petit, l’action s’accélère et les intrigues se compliquent… Arrivée à la fin, je me suis dit que j’avais vraiment bien fait d’aller jusqu’au bout. La traduction est plutôt bien faite (enfin je n’ai pas pris le livre en anglais pour comparer, mais en tout cas, le langage en français est plaisant à lire), les personnages sont globalement bien construits, et l’univers dans lequel l’action s’installe laisse présager une possible suite… Bref, une bonne lecture qui change un peu de mes habitudes de contre-utopies et de littérature ados. De temps en temps, c’est pas plus mal…

https://i0.wp.com/media-cache-cd0.pinimg.com/originals/91/d8/9a/91d89a748efa97e40f90d79b7b955745.jpg

 Chroniques lunaires, tome 1 : Cinder / Marissa Meyer

Voilà un bout de temps qu’il traînait dans ma PAL celui-là ! J’ai dû le renouveler plusieurs fois avant de vraiment m’y mettre, mais je n’ai pas été déçue du voyage ! L’action se déroule dans Neo-Beijing, la ville de Pékin dans un futur assez éloigné. La ville dans laquelle travaille Cinder, une jeune cyborg, se fait peu à peu le théâtre de différents drames qui vont précipiter son univers habituel dans le chaos. Elle se retrouve malgré elle liée aux incidents diplomatiques avec le peuple de la Lune qui menace les terriens de les envahir et comme si ça ne suffisait pas, une terrible épidémie continue à sévir en ville en se rapprochant d’elle… Ce que j’ai beaucoup apprécié dans ce premier tome, c’est le fait que l’univers et l’histoire soient cohérents en tant que tels. Ce n’est pas une réécriture bateau du conte, ni même une réinterprétation, c’est une idée originale qui fait des clins d’oeil à l’histoire que nous connaissons tous au détour de ses pages.

https://i2.wp.com/media-cache-ec0.pinimg.com/originals/48/a9/e1/48a9e1f8b47152e13f1fb978b8fd5137.jpg

 Effacée, tome 1 / Teri Terry

Dans un futur plus ou moins proche en Angleterre, les progrès scientifiques ont fait naître une procédure clinique qui consiste à effacer la mémoire. Ainsi, dans cette société qui voit là une nouvelle façon de combattre le crime, les Effacés sont des jeunes criminels de moins de 16 ans dont on efface la personnalité et les souvenirs afin de réprimer leurs comportements violents. Kyla a subi l’effacement elle aussi, il ne lui reste plus rien de sa personnalité précédente… A moins que les cauchemars qui l’assaillent la nuit soient des traces de la vie qu’on lui a arrachée… Et ces cauchemars semblent lui souffler qu’elle ne serait pas une criminelle…

Une contre-utopie sympathique quoique pas exceptionnellement écrite. Son intérêt tient davantage à l’univers qu’elle met en scène et au propos politique sous-jacent qui pose les questions des limites du contrôle que le gouvernement peut exercer sur les hommes, de ce que ça veut dire que de combattre la criminalité, de ce que signifie résister… J’ai beaucoup apprécié que l’histoire se détache des propos manichéistes qu’on pourrait lui prêter à première vue, au contraire, au lieu de blâmer ouvertement un camp ou l’autre, elle propose une intrigue politique dans toute sa complexité. En fait, la vraie raison pour laquelle je n’ai pas été soufflée par cette histoire, c’est la simplicité un peu toute bête de l’écriture qui me laissait sur ma faim et le fait que la relation amoureuse entre Kyla et un autre personnage est assez mal exploitée… Pas sûre que je me précipite sur la suite, donc.

https://i0.wp.com/media-cache-cd0.pinimg.com/originals/0d/ef/f4/0deff465db9e7f7cd427428f7fbc9228.jpg

 La passe-miroir, tome 1 : les fiancés de l’hiver / Christelle Dabos

Enoooorme coup de coeur ! J’ai dévoré ce pavé en deux jours. Je l’ai englouti comme si c’était un paquet de Dragibus. Je suis raide dingue de son univers, de ses personnages, de la complexité de son intrigue et de l’écriture de Christelle Dabos. J’ai l’impression de trouver là un bijou complètement singulier au milieu de tous les stéréotypes et trucs d’écriture auxquels on est habitué quand on lit de la littérature ado. J’ai vraiment eu l’impression d’une bouffée d’air, un peu comme quand j’ai découvert Mathieu Hidalf (également publié chez Gallimard, une série pour les 9-12 ans génialissime), un coup de vent frais et bon sang, ça fait du bien. L’univers m’a vraiment beaucoup fait penser au Château Ambulant, et je trépigne d’avance  : JE VEUX LA SUITE !

https://i1.wp.com/media-cache-ak0.pinimg.com/originals/f8/19/5d/f8195d31d8d51a5c7e64957992844b3d.jpg

 L’épreuve, tome 1 : le labyrinthe / James Dashner

Celui-là aussi, ça faisait un moment qu’il m’attendait. Je me suis enfin décidée à le lire quand j’ai vu qu’ils avaient publié la bande-annonce du futur film ! Alors voilà plutôt que de vous faire un résumé longuet et mal fait, je vais me contenter de vous mettre le lien du trailer, qui restitue très bien, je trouve, l’ambiance du roman…C’est un scénario-catastrophe bourré d’adrénaline qui ne manque ni d’originalité, ni de surprises… Et qui, si je peux me permettre, se termine sur un cliffhanger qui me donne envie de hurler. La suite est sortie en fin d’année dernière et elle attend patiemment dans ma PAL…

https://i1.wp.com/media-cache-ak0.pinimg.com/originals/4e/f1/f2/4ef1f2f1816c5863fd3a5e3ee4b2d240.jpg

 Partials, tome 1 / Dan Wells

Un roman de SF post-apocalyptique dont je n’attendais pas grand chose… Et j’avais raison. L’histoire est prenante, comme toujours dans ce genre de scénario, mais l’intrigue est attendue, le propos politique sous-jacent un peu simpliste, et les personnages assez grossièrement décrits. Et évidemment, la qualité d’écriture n’est pas exceptionnelle, comme souvent. Alors bon, c’est vrai que j’ai été jusqu’au bout et que je n’ai pas eu à faire d’efforts, j’ai même apprécié la lecture, mais voilà, aucune surprise, on voit déjà venir la fin de l’histoire à trois kilomètres… C’est dommage, parce que l’univers dans lequel se déroule l’action a du potentiel. Sans doute que dans le tome 2, si on nous parle plus des Partials, on aura quelque chose avec un peu plus de caractère… On verra si ça me tente toujours.

https://i0.wp.com/media-cache-ak0.pinimg.com/originals/be/de/bb/bedebb39e1992bf55595042b056f5988.jpg

 Immortels, tome 1 / Cate Tiernan

 J’aime bien Cate Tiernan ! J’ai lu Wicca et j’ai aimé les premiers tomes, je trouve que c’est un auteur qui sait présenter des personnages ambivalents et qui a de bonnes idées qui dénotent dans les univers dont on a l’habitude. En revanche, il y a vraiment un truc qui a tendance à m’énerver dans sa façon d’écrire, c’est qu’elle adoooore la guimauve. Elle n’a pas peur d’en rajouter et d’en faire des tonnes ! Alors moi, un peu, j’aime bien, mais dans Wicca, tous ces discours sur l’âme soeur et tout le tralala ont fini par me lasser tellement ils ralentissaient le rythme d’une intrigue qui avait énormément de potentiel. Pour l’instant, le premier tome d’immortels tombe un peu, mais pas trop dans ce travers… J’ai emprunté la suite dans la foulée et on va voir si elle retombe dans ses mauvaises manies de fleur bleue…

https://i2.wp.com/media-cache-ak0.pinimg.com/originals/19/07/04/190704b5d883fcc7a88a03655e9a7248.jpg

 Sisters Red / Jackson Pearce

 Un one-shot (alléluia !) qui se veut une réécriture sanglante et violente du petit chaperon rouge. J’ai trouvé le roman plutôt pas mal malgré les coquilles que l’éditeur a laissé traîner un peu partout et les maladresses de langage dont j’ignore si elles sont dûes à la traduction ou au roman original. L’intrigue est encore une fois assez attendue, mais ce qui fait l’originalité de ce roman, c’est la façon dont il dépeint ses deux personnages principaux, et ce qu’il dit sur la relation entre ces deux soeurs dont l’aînée est obsédée par la chasse, la violence, l’esprit de vengeance, et l’autre rêve d’être une fille avec des passions et des sentiments pour le sexe masculin. Le duo fonctionne plutôt bien, et même si la fin fait tache par rapport à l’ambiance du roman, l’épilogue y apporte une petite nuance bienvenue. J’ai lu dans les critiques que beaucoup de lecteurs n’avaient pas accroché aux personnages, mais personnellement, j’ai trouvé que c’était vraiment bienvenu que l’intrigue se centre non pas sur l’intrigue amoureuse, mais sur les difficultés de la relation fusionnelle entre Rosie et Scarlett.

Voilà, voilà, et pour la suite de mes aventures en littérature ado…

https://i2.wp.com/media-cache-ec0.pinimg.com/originals/ee/e0/63/eee063bc7b85530bed1d0a29846dce1d.jpg

Ca fait du bien de temps en temps de se laisser aller à ses instincts primaux de bibliophages !

Découvertes du début d’année 2014

Icône derniers emprunts

Bonsoir.

Oui je sais, je sais, ça fait longtemps que j’ai pas posté, blablabla. Je vous ai dit que je tenais désormais un Tumblr avec lequel je m’amuse beaucoup ? Bon voilà, c’est pas du tout la même chose qu’un article bien rédigé bien fignolé, maisquand même, si je vous manque trop ou que vous avez du mal avec mes phrases alambiquées…

Ca faisait longtemps que je n’avais pas fait le point sur ce que je suis en train de monopoliser à la bibliothèque, alors qu’à cela ne tienne…

On va commencer par les livres. Pourquoi ? Eh bah… Parce qu’il y en a moins (boooouuuuh shame on me). Pas trop la motivation en ce moment, mais quand même deux-trois petites choses que je suis en train de dévorer…

https://i0.wp.com/www.pagedeslibraires.fr/liv-3737-le-coeur-des-louves.jpg

 Le coeur des louves / Stéphane Servant

 Vous aimez la littérature jeune complexe, travaillée et ambitieuse ? Ok, il ne vous reste plus qu’à vous jeter sur ce livre. Paru aux éditions du Rouergue dans la très bonne collection Doado pour la rentrée littéraire (franchement il n’y a que les éditeurs du Rouergue pour sortir un roman de leurs collections ados et l’affirmer dans la rentrée littéraire pour adultes, ils sont forts). Il a été en lice pour deux prix à sa sortie, et il aurait amplement mérité d’en être couronné.

Ce livre est génial.

Si vous me connaissez un tant soit peu, vous savez que les histoires familiales longues et pesantes, c’est pas mon truc. Et pourtant, Le coeur des louves fait passer tout ça comme une lettre à la poste. C’est magnifiquement écrit, dans un univers qui vous saisit à la gorge, avec des passages à la frontière du réel, comme si l’héroïne était en transe… Il abonde de métaphores toutes plus fines les unes que les autres, et jamais lourdement. Le tout est extrêmement riche de sens à la fois dans ce qu’il dit et ce qu’il tait…

https://i2.wp.com/www.pagedeslibraires.fr/liv-3749-reseau-x.jpg

 Réseau(x) / Vincent Villeminot

 Une autre nouveauté ado du début d’année. Un trhiller assez complexe qui se lit doucement mais s’apprécie tout autant. Au niveau du style, c’est sûr que ce n’est pas Stéphane Servant, mais ça reste bien écrit et bien amené. L’auteur manie très bien le changement de point de vue et alterne beaucoup entre les personnages de chaque camp pour tisser doucement une atmosphère tendue… Je ne suis encore qu’au début, mais j’aime assez ce que je découvre.

Dans ma PAL se trouvent encore…

https://i1.wp.com/www.images-booknode.com/book_cover/3852/les-chroniques-lunaires,-tome-1---cinder-3851822-250-400.jpg

https://i0.wp.com/media.rtl.fr/online/image/2013/0531/7761888763_la-passe-miroir.jpg

 Alors, voilà pour les livres. Côté films, la liste est assez restreinte…

https://i1.wp.com/www.under-my-screen.com/wp-content/uploads/2013/11/affiche-Song-for-Marion-2012-1.jpg

 A song for Marion/ Paul Andrew Williams

 Très beau film. Très fort et très triste, mais qui transmet un beau message sur ce que c’est que vivre quand on vieillit et qu’on perd la personne à qui on tenait le plus… (Et oui, c’est Gemma Arterton ❤ )

https://i0.wp.com/media.potemkine.fr/img/produit/2010/3333297826976_1.jpg

 Dessine-toi… / Gilles Porte

Un film documentaire en images et musiques pour lequel Gilles Porte a été rencontrer des enfants qui ne savaient ni lire ni écrire aux quatre coins du monde.  Il les a mis devant une plaque de verre avec un marqueur (ou une feuille noire avec un crayon blanc) et il leur a donné pour seule et unique consigne de se dessiner eux-mêmes. Ensuite, les enfants se sont exprimés uniquement seuls dans l’espace et avec le matériel qui leur a été donné… On pourrait croire à une soupe psychologique en lisant ça, mais pas du tout, c’est un projet magnifique et très émouvant, fort en émotions qui nous est livré là… A tester. Je vous assure qu’on ne voit pas passer les deux heures…

Et voici le moment que vous attendez tous… *Roulement de tambour s’il vous plaît…*

La musique !

Avec la fermeture d’une partie des annexes du réseau, la bibliothèque où je travaille a pu récupérer un certain nombre de nouveautés assez sympathiques… Mais pas que. Comme toujours, j’aime bien fouiller dans le rayon pop-rock aussi…

https://miyusboxes.files.wordpress.com/2014/02/6f247-the_strypes_snapshot_packshot_1500x1500_rgb.jpg

 Snapshot / The Strypes

 Un quatuor d’ados qui dépote. Ca envoie du très bon son, avec un univers musical très abouti malgré leur jeune âge. Au programme : 12 morceaux de rock’n’roll qui sentent bon la jeunesse, le vintage et le rock’n’roll old-fashion.

https://i0.wp.com/www.missbobby.net/wp-content/uploads/Loud-Like-Love.jpg

 Loud like love / Placebo

 Pas du tout le meilleur du groupe, mais j’aime toujours autant la voix de Brian Molko…

https://i1.wp.com/cdn.gossiponthis.com/wp-content/uploads/2007/11/onerepublic_dreamingoutloud.jpg

 Dreaming out loud / One Republic

 Un groupe de pop que j’ai redécouvert très récemment avec leur single Counting Stars. Cet album-ci est plus ancien, mais tout aussi coloré … Juste ce que j’aime.

https://i2.wp.com/userserve-ak.last.fm/serve/_/24557729/The+Ultimate+Collection+Jackson+5+41dTds861L_SL500_AA240_.jpg

 The Ultimate collection / The Jackson 5

 Ce moment où je me suis rendue compte avec horreur que I want you back, ABC ou encore I Wanna be where you are n’étaient pas sur mon mp3 dans leur version originale… Il a fallu réparer. (PS : je vous le conseille pour vous réveiller le matin, ça vous met de bonne humeur !)

https://i2.wp.com/www.disquesdreyfus.com/catalogue/assets/images/B_PRODUITS/367992_IMAGE-PRODUIT.jpg

 Broadway Melodies

 Je me suis fait la même réflexion avec I’m Singing in the rain, Diamonds are a girl’s best friends, Over the rainbow et All that jazz., The lady is a tramp… Je vous recommande la compilation en fond sonore pendant que vous cuisinez. Oui on a l’air bête quand on danse comme une gogole devant sa poêle en essayant d’imiter Fred Astaire, mais je vous assure que ça fait du bien quand même.

https://i1.wp.com/static.qobuz.com/images/covers/99/70/0886443737099_600.jpg

 All the little lights / Passenger

 Un album tout en douceur qui s’écoute en regardant les étoiles ou sous la pluie, ou devant un coucher de soleil ou bien encore devant un paysage grandiose… Bref, un concentré d’émotions douces, intimes et romantiques. Allergiques à la guimauve s’abstenir.

http://literarymeasures.files.wordpress.com/2013/01/ed_sheeran_.jpg

 + / Ed Sheeran

 Voilà un petit rouquin que vous connaissez forcément… Bah oui, c’est lui qui a signé la magnifique chanson du générique de fin de La Désolation de Smaug, deuxième volet de la saga du Hobbit.

Ce jeune homme est plein de surprises. Toujours accompagné de sa guitare au son acoustique, il vous offre de la bonne humeur ou de la mélancolie à petites doses avec des rythmes légers et inventifs…

Maintenant que vous avez vu tout ça, j’espère que ça vous aura mis l’eau à la bouche et que vous aurez envie de tester toutes ces jolies petites choses par vous-mêmes… Et quand ce sera fait, encore une fois, j’attends vos impressions !