Top Ten Tuesday : 10 livres à la couverture bleue

icône top ten tuesday

Rendez-vous hebdomadaire créé par The Broke and the Bookish, l’édition française du Top Ten Tuesday est désormais gérée par Frogzine. Chaque semaine, un thème commun est défini et chaque participant propose une liste de 10 livres pour l’illustrer.

 

Cette semaine, l’intitulé du thème était « 10 livres à la couverture bleue que vous avez lus ou aimeriez lire ». Je me suis limitée à ceux que j’ai lu, parce qu’il y en a déjà un paquet ! Au début, je n’en avais que 2 ou 3 en tête, mais en fouillant dans ma bibliothèque sur Livraddict, surprise, surprise… J’en ai trouvé 31 !! Dur dur, de choisir…

Lire la suite

Publicités

10 livres qui font partie de moi au quotidien

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. 

Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog d’Iani. « 

icône top ten tuesday

Oui ça fait un petit moment maintenant que je n’ai pas posté, vous m’en voyez désolée, mais les semaines filent à une telle vitesse que j’ai du mal à m’organiser durablement.

 Ce qui est marrant avec ce TTT, c’est que j’ai eu envie de le faire il y a déjà deux semaines. Sauf que quand je suis fatiguée et stressée, je procrastine. Donc je ne l’ai pas fait sur le moment, en me disant « bientôt mes congés de Noël, j’en profiterai à ce moment-là ».

Et puis il y a trois jours, le challenge suivant a circulé sur Facebook :

« Rules : In your status line, list 10 books that have stayed with you in some way. Don’t take more than a few minutes and don’t think too hard – they don’t have to be the « right » or « great » works, just the ones that have touched you. Tag 10 friends, including me, so I’ll see your list. »

Deux de mes amies m’ont taguée. C’est marrant, les coïncidences…

Alors voilà. J’aurais pu faire le challenge directement sur Facebook, mais comme j’avais déjà commencé une liste ici, j’ai préféré la continuer, histoire de faire les choses bien.

Donc, pour les non-anglophones, voici ce en quoi consiste le challenge : « Dans votre statut, dressez une liste de 10 livres qui vous ont accompagné jusqu’à aujourd’hui d’une manière ou d’une autre. N’y réfléchissez pas plus de quelques minutes et ne vous creusez pas trop la tête — il ne s’agit pas de lister les « bonnes » ou « grandes » oeuvres, juste celles qui vous ont touché. Taguez 10 amis dont moi, pour que je voie votre liste. »

1. Le Petit Prince / Antoine de Saint-Exupéry

Parce que « l’essentiel est invisible pour les yeux » et que « si tu m’apprivoises, ma vie sera comme ensoleillée. Tu seras pour moi unique au monde, je serai pour toi unique au monde« .

2. Harry Potter / J.K. Rowling

Comment dire… Quand une oeuvre prend sept années de votre vie pour se construire, et que vous vous construisez avec, ça ne vous lâche jamais vraiment.

3. Les fleurs du mal / Charles Baudelaire

La preuve par douze qu’on peut faire des découvertes incroyables aussi grâce au système scolaire.

4. Roméo et Juliette / Shakespeare

Bon, ce n’est pas exactement ma pièce préférée de Shakespeare (Le songe d’une nuit d’été reste imbattable et j’adore aussi MacBeth), mais je crois qu’on peut dire que c’est celle sur laquelle je trouve toujours le plus de choses à dire. Plus j’en parle et plus mon opinion change et se précise !

5. La balade de Lila K. / Blandine Le Callet

Ce livre a été une révélation pour moi. Je ne l’ai découvert que récemment, mais j’ai été profondément touchée par la justesse des sentiments qu’il transmet.

6. Angel Sanctuary / Kaori Yuki

Je crois qu’on peut dire que cette série ne me quittera jamais. C’est ma plus grande source d’inspiration.

7. Silverwing / Kenneth Oppel

J’ai partagé tellement de choses autour de ce livre…

8. Eragon / Christopher Paolini

 Le livre qui m’a fait réaliser que moi aussi, j’avais le droit d’écrire et d’inventer et de vouloir être auteur un jour. (Pour ceux qui ne sauraient pas, la légende veut que Christopher Paolini ait terminé la première version de cette histoire à 16 ans).

9. Perdu ! / Antonin Louchard

J’avais complètement oublié l’existence de cet album jusqu’au jour où on m’en a parlé en cours de lecture à voix haute. Pour les souvenirs d’enfance qu’il a réveillés, cet album mérite d’être cité ici.

« La lune est là, la lune luit et René, lui, lit dans son lit ». C’est fou comme il y a des phrases qui sont gravées au marbre dans votre tête. Il y a eu comme un déclic quand je l’ai à nouveau entendue prononcée à haute voix plus de dix ans après…

10. [Toutes ces histoires que vous ne connaissez pas et que vous ne connaîtrez probablement jamais et qui m’habitent constamment]

La plupart, on ne peut pas vraiment dire que ce sont des « livres » puisque je ne les couche même pas par écrit. Mais le flux de mon imagination est constant (comme chez tout le monde, j’espère, sinon la vie de tout le monde doit être bien triste), et je mets énormément de moi dans les quelques idées que je couche par écrit. Parfois, de vieilles idées resurgissent dix ans après que je les ai eues pour la première fois…

Voilà, un TTT pour lequel j’ai encore triché puisque mon numéro dix n’est pas un livre ! Mais j’aurais pu faire encore pire, parce qu’il y a une oeuvre musicale dont je n’ai jamais parlé jusqu’ici et à laquelle je me réfère tout le temps : Emilie Jolie. « Faites que le rêve dévore votre vie, afin que la vie ne dévore pas votre rêve ». Je pense presque tous les jours à cette phrase, quinze ans après l’avoir entendue pour la première fois.

Les 10 livres que vous conseilleriez à quelqu’un qui n’aime pas lire

icône top ten tuesday

Tout d’abord, le Top Ten Tuesday : qu’est-ce que c’est ?

« Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. 

Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur le blog d’Iani. « 

Le thème est défini chaque semaine sur le blog d’Iani.

Le thème cette semaine : Les 10 livres que vous conseilleriez à quelqu’un qui n’aime pas lire.

Vaste question…  D’autant plus que la réponse varie selon la personne à qui on s’adresse !  La liste suivante regroupe donc dix titres incontournables, accessibles et attractifs que je conseillerais à toute personne (à partir de 14 ans) ayant du mal à lire.

  1. Harry Potter (J. K. Rowling)

Incontournable, je vous avais prévenus ! Non, plus sérieusement. Il a été avéré que la parution des premiers tomes d’Harry Potter a lancé le marché éditorial européen (et sans doute américain) dans un nouveau cap. Non seulement cette saga est addictive, mais en plus, son efficacité en tant qu’accroche à la lecture a déjà été prouvée par le nombre de lecteurs de tous âges, de tous niveaux et de tous horizons qui se sont pris d’affection pour l’univers et ses personnages…

  1. A comme Association (Pierre Bottero et Erik L’Homme)

L’histoire à deux voix (dans les premiers tomes en tout cas) de deux adolescents qui travaillent pour une organisation secrète chargée de faire régner l’ordre parmi les créatures surnaturelles qui peuplent notre monde. La combinaison explosive de deux auteurs de talents et de leurs personnages drôles, attachants et émouvants. L’écriture est humble, l’histoire peut paraître simpliste mais cache bien son jeu, et l’humour du duo d’auteurs parvient sans peine à en redorer l’attractivité pour les plus grands un peu sceptiques. 

  1. Hunger Games (Suzanne Collins)

Bon, on ne présente plus non plus Hunger Games, qui a fait un boom monumental dans le marché éditorial. De nouveau, une histoire facile d’accès, qui là non plus ne prend pas ses lecteurs pour des chochottes sans pour autant être difficile à lire. L’histoire est faite pour être facilement appréciée, la lecture est simple et la réflexion politique qui y est amorcée plait sans prendre la tête.

  1. Les aventures d’Alex Rider (Anthony Horowitz)

Alex Rider est un ado dont le tuteur, son oncle, disparaît un jour dans un mystérieux accident. C’est alors que le MI-6 lui propose d’entrer dans les services secrets anglais. Première raison : un ado agent secret, c’est du jamais vu ! Couverture assurée… Deuxième raison : il est l’héritier de trois parmi les plus grands agents du service, son oncle et ses parents. C’est le début pour Alex d’une série d’aventures toutes plus dangereuses les unes que les autres, ainsi que d’une quête identitaire ardue…

Pourquoi Alex Rider et pourquoi pas Cherub, me demanderez-vous ? D’abord, parce que je n’ai pas du tout accroché avec l’univers de Cherub. Ensuite, je trouve avec le recul que l’écriture d’Anthony Horowitz est à la fois plus grave, plus travaillée et plus mature. Elle rend donc la lecture un petit peu plus difficile pour les plus jeunes, soit, il n’empêche qu’Horowitz n’a pas son pareil pour tenir ses lecteurs en haleine…

  1. Nouvelles histoires extraordinaires (Edgar Allan Poe)

Un classique !  Ce n’est pas parce qu’on n’aime pas lire qu’on est systématiquement allergique à TOUS les classiques ! Ce recueil de nouvelles d’Edgar Allan Poe a plusieurs vertus pour les sceptiques de la littérature « de haut niveau » : d’abord, c’est un recueil de nouvelles fantastiques, soit un genre autrement plus « sexy » que le naturalisme ou le réalisme, convenons-en. Ensuite, si on peut être rebuté par l’univers psychédélique et paranoïaque de l’auteur, force est de constater qu’il s’agit d’un grand écrivain malgré tout. Un peu de style, ça ne fait pas de mal, et c’est en se familiarisant avec des auteurs qui savent construire minutieusement des phrases parfaites qu’on apprend à aimer et juger du style des autres. La lecture des nouvelles est loin d’être facile, mais (et c’est mon troisième point en faveur de ce recueil), l’avantage d’un recueil, c’est qu’on n’est pas obligé de lire les nouvelles de A à Z d’une seule traite. Ca peut se lire en accordéon, et le lecteur, s’il juge que la nouvelle ne lui plait pas, peut passer à la suivante à tout moment, il n’en aura pas moins lu l’ouvrage.

  1. Eragon (Christopher Paolini)

Là encore, une saga « cross-over », susceptible de plaire aux adultes comme aux ados. Non, je ne prétends pas que Paolini vaut Tolkien, mais je pense qu’aborder la fantasy par cette série en particulier permet de se familiariser avec des codes du genre, ce qui est absolument nécessaire pour aborder d’autres auteurs autrement plus complexes, avec des univers et des styles bien plus difficile d’accès (Tolkien entre autres !). Je trouve qu’aborder la fantasy par Eragon est un bon début,même si ce n’est bien sûr pas le meilleur titre du marché. L’histoire est passionnante, et Paolini a certes une plume plus humble que celle de Tolkien, il n’en demeure pas moins talentueux et apprécié pour son style chez les lecteurs de tous niveaux.

  1. Monster (Naoki Urasawa)

Eh oui, un manga ! Pour être plus précise, il s’agit là d’un seinen, c’est à dire un manga « noir » plutôt destiné à un public adulte… Averti, du moins. Il s’agit donc là d’une série dont l’histoire est complexe, qui s’apprécie à la fois par la qualité des dessins que par l’ambiance que restitue son auteur, qui fait partie des grands incontournables du marché du manga (il est entre autres le créateur de 20th century boys).  Certes, il ne s’agit pas là d’une lecture très académique, mais après tout pourquoi pas ! Je pense d’autant plus que c’est typiquement le genre de titre qui assurera le déplacement du jeune lecteur de la section jeunesse à la section adultes en bibliothèque (désolée, déformation professionnelle), et à une échelle éditoriale cela l’incitera à s’intéresser au marché pour adultes, celui du manga puis celui de la BD… Et peut être, éventuellement, celui du livre en général.

  1. Uglies (Scott Westerfeld)

De la science-fiction sujette à réflexion politique et sociale, on adore ! Scott Westerfeld plaît aux plus jeunes comme aux adultes et certains membres de ma famille ont été absolument conquis par cette série aux allures d’avertissement quant à notre avenir. Alors, oui, j’ai déjà cité une distopie avec Hunger Games, mais cette série n’a que le genre de semblable à la première…

  1. Le livre des Etoiles (Erik L’Homme)

Une petite saga excellente pour vaincre les résistances des jeunes face à la lecture. De l’humour et un univers haut en couleurs, une sorte de conte un peu étrange entre deux mondes et de quête initiatique inhabituelle… Que du bonheur, du début à la fin !

10. La Quête d’Ewilan (Pierre Bottero)

J’ai essayé, je vous promets que j’ai essayé, de ne pas citer une seconde fois Erik L’Homme et Pierre Bottero après A comme Association… Mais ces deux auteurs constituent de si grandes inspirations pour moi ! Ils ont bercé mes années collège et je me régale encore aujourd’hui à relire leurs oeuvres. Encore une fois, c’est drôle, c’est bien écrit mais humble, c’est un univers merveilleux dans lequel on se plonge avec facilité et grand plaisir. On aime tant ces multiples personnages et la façon dont ils forment une équipe… Et on aimerait tant pouvoir Dessiner comme Ewilan !

 

Voilà, un top ten pas aussi varié que je l’aurais voulu, mais plein de souvenirs et de promesses de bons moments… N’est-ce pas l’essentiel, quand on veut faire aimer la lecture à quelqu’un ?

Et vous ? Quel(s) titre(s) conseilleriez-vous à quelqu’un qui n’aime pas lire ?