Le livre de Perle de Timothée de Fombelle

Le livre de Perle / Timothée de Fombelle. – Gallimard, 2014

L’excellent Timothée de Fombelle a reçu la Pépite du roman pour adolescents européen au Salon du Livre et de la Presse jeunesse de Montreuil avec ce roman magique, et ce n’est pas un hasard…

Un jeune garçon se perd dans la campagne avec son vélo, et, blessé, est recueilli pour quelques jours chez un homme âgé, mystérieux, qui vit reclus avec ses deux chiens et empile des valises contre les murs. Dans un royaume lointain, une fée et l’amour de sa vie sont bannis dans un monde dont la féérie est absente. Un peu avant la seconde Guerre Mondiale, un fabricant de guimauves parisien très réputé et sa femme accueillent chez eux un jeune homme étrange, perdu, qui parle une langue étrange et qui est habité par des cauchemars dont ils n’ont aucune idée…

Et si tous ces fragments de vies ne formaient qu’une seule histoire, celle du Livre de Perle ?

Timothée de Fombelle (image : Wikipedia.com)

Le Livre de Perle, c’est un extraordinaire voyage. A la fois conte moderne, roman d’apprentissage et drame amoureux, c’est l’aboutissement d’un travail d’écriture qu’on devine longuement mûri, une sorte de projet fou d’hommage aux littératures de l’imaginaire. Timothée de Fombelle a atteint une maturité dans son écriture qui renforce l’idée qu’on avait déjà de lui : c’est un écrivain lunaire, singulier, qui n’aura de cesse que de nous surprendre à chaque roman publié (qui savait qu’il avait participé à l’écriture de spectacles avec une chorégraphe ?). Un ovni, même au sein des littératures de l’imaginaire, pour qui l’écriture est bien plus qu’un métier…

Ce roman est tout ce qu’on n’attend pas, et c’est un enchantement du début à la fin. On apprécie à la fois sa finesse d’écriture, ses personnages et la réflexion qu’il porte. Il met en valeur le rôle de l’écriture qui sublime les grandes passions humaines, l’Histoire, la jeunesse, ainsi que le travail de l’écrivain qui part en quête de son histoire. Parce que c’est véritablement ça, la quête de Timothée de Fombelle dans ce livre, la quête d’une histoire telle qu’on ne l’a jamais racontée. Et on savoure ce sentiment, une fois la lecture terminée, qui nous glisse un hypothétique et merveilleux « si c’était vrai… ».

Un vrai plaisir qui donne envie de s’abandonner à l’écriture et à son imagination. A dévorer sans modération…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s