Bodyguard, tome 1 : l’otage de Chris Bradford

bodyguard-l-otage-de-chris-bradford-casterman

Bodyguard, tome 1 : l’otage / Chris Bradford. – Casterman, 2015

Paru chez Casterman l’année dernière, ce premier tome nous présente Bodyguard comme une série typique des récits d’infiltration pour et avec des adolescents. Avec une bonne dose de rebondissements et de chouettes personnages, Chris Bradford s’inscrit dans le sillage d’Anthony Horowitz, Robert Muchamore et Allen Zadoff avec facilité et efficacité ! Amateurs de Cherub et d’Alex Rider, vous ne serez pas déçus…

L’histoire, c’est celle de Connor Reeves, adolescent dont le père soldat est décédé en mission quand il était plus jeune. Prodige des arts martiaux et fier de porter les valeurs d’altruisme et de courage transmises par son père, voilà qu’un jour il est recruté par le mystérieux Colonel Black pour intégrer son organisation de gardes du corps d’élite. A peine prend-il ses marques dans sa nouvelle vie que Connor est affecté à une mission d’une importance exceptionnelle : il est chargé de protéger Alicia Mendez, la fille du président des Etats-Unis. Mauvaise nouvelle pour lui : son manque d’expérience lui vaut la méfiance des Services Secrets et Alicia a une fâcheuse tendance à fausser compagnie à ses protecteurs. En plus, il se pourrait bien qu’une tragédie menace de s’abattre sur la Maison Blanche…

Chris  Bradford nous livre un bon page turner avec ce premier tome, qui laisse présager une belle dose de rebondissements et de machinations pour la suite de la carrière de Connor. Le métier de garde du corps (plutôt que celui d’agent secret pour Alex Rider ou de tueur pour notre héros du Programme dont je vous avais déjà parlé) propose une variation rafraîchissante et confère un peu d’originalité (et une relative portée moralisatrice ?) à une intrigue qui demeure par ailleurs assez classique et presque prévisible… Pour autant, ce premier tome réserve au lecteur sa dose de surprises, avec une intrigue prenante et des personnages très sympathiques qu’on demande à mieux connaître !

Une bonne lecture, pas exaltante mais facile et rapide, idéale pour passer le temps dans les transports !

Commander ce livre chez un libraire

Publicités

Une réflexion sur “Bodyguard, tome 1 : l’otage de Chris Bradford

  1. Pingback: Bilan : Juin 2016 | Miyu's Little Boxes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s