Red Rising, tome 2 : Golden Son de Pierce Brown

couv37724239

Red Rising, livre 2 : Golden Son / Pierce Brown. – Hachette Romans, 2016

Petite chronique pour un gros coup de coeur…

L’histoire

« Aujourd’hui je suis leur glaive.
Mais je ne pardonne pas. Je n’oublie pas. »

Deux ont passé depuis l’Institut. Darrow est désormais un Or dont la réputation n’est plus à faire, et avec sa place dans l’une des familles les plus puissantes de la Société, il semblerait que le monde est à sa portée… Mais il lui suffit d’une seule erreur pour que son univers bascule et sa mission soit menacée. Pour avoir sous-estimé un ennemi, Darrow est sur le point de tout perdre, jusqu’au rêve d’Eo qui menace de lui échapper.


Coup de coeur ❤

Pas de doute, Golden Son est à la hauteur du coup de coeur que j’avais eu pour Red Rising. Pierce Brown est décidément un génie, et je sens que cette série va finir sur mes étagères à la maison !

Ce qui est étonnant, c’est que la série est sombre, désespérée, cruelle, violente, ce qui a rebuté plusieurs de mes collègues dès la lecture du premier tome. Curieusement, cette noirceur et cette ambivalence du personnage de Darrow ne me dérangent pas du tout, bien au contraire, je trouve qu’ils contribuent à l’originalité et à la force de cette histoire.

C’est peut-être un peu exagéré, mais je trouve qu’il y a quelque chose de shakespearien dans la façon dont tous les personnages de Pierce Brown (Darrow en tête) sont les marionnettes impuissantes d’une tragédie qui les dépasse. Darrow a d’ailleurs souvent recours à la métaphore théâtrale quand il observe la Société. Il compare les Ors à des acteurs dans un spectacle permanent, insensé, de la même manière que Shakespeare compare ses personnages à ses acteurs (« le monde est un théâtre » !). Il m’a bien fallu ce second tome pour comprendre que cette histoire de combats, de complots, de guerres et de tromperies est en fait une tragique histoire d’amour.

J’adore Darrow. Je suis très sensible à sa colère, son arrogance et sa quête désespérée de justice.  Ses sentiments contradictoires mettent en mots et en actes beaucoup de frustrations latentes de notre société occidentale, pleine de bonne volonté et d’hypocrisie…

Golden Son, c’est l’ascenseur émotionnel permanent. Jubilation, tristesse, colère, frustration, impuissance, amour, espoir, peur se succèdent à un rythme effréné. Les retournements de situation s’enchaînent sans laisser au lecteur le temps de dire « ouf » et le suspense final qui clôt ce second tome retourne l’estomac tant il est soudain !

Je l’ai reposé essoufflée, estomaquée, frustrée avec un besoin furieux de connaître la suite !! Encore un peu de patience car Morning Star, le troisième tome, sera disponible à la bibliothèque au mois d’Août ❤

Publicités

2 réflexions sur “Red Rising, tome 2 : Golden Son de Pierce Brown

  1. Pingback: Bilan : Juin 2016 | Miyu's Little Boxes

  2. Pingback: C’est lundi ! Que lisez-vous ? (9) | Miyu's Little Boxes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s